• Parler de ma vie - Goldman

    J'voulais t'parler d'ma vie, c'est rare quand ça m'arrive
    Un moment suffira, y a pas grand chose à dire
    Passé trente ans et je sais, au moins j'imagine
    Je n'aurai jamais mon nom dans les magazines

    Vois-tu, je suis de ceux que la foule rassure
    On ne peut être bien que parmi des milliers
    "Has been" avant d'avoir été, c'est un peu dur
    Ma vie, tout l'monde aurait si bien pu s'en passer

    Je te dis pas les peurs, les lueurs et les flammes
    Je te dis pas le sang qui fait cogner le cœur
    Je te dis pas ces moments si froids et si pâles
    Et son visage qui justifiait mes heures

    Je suis le cours des choses, je vais où l'on m'entraîne
    Je suis de ces gens-là qui ne choisissent pas
    Tu peux bien penser que ces vies sont des vies vaines
    Mais le hasard invente et colorie parfois
    Quand je pense à tout ça, ça m'colle la migraine
    Pourquoi vendre toujours quand y a tant à donner
    T'as beau m'expliquer qu'ça fait partie d'un système
    Il me faut bien des pilules pour l'avaler

    Je te dis pas les peurs, les lueurs et les flammes
    Je te dis pas le sang qui fait cogner le cœur
    Je te dis pas ces moments si froids et si pâles
    Et son visage qui justifiait mes heures


  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Novembre 2006 à 17:36
    Im'Politis
    de passage, beau texte. ce serait sympa de mettre la zik, non ? Bizzz JB (PS : je te mets sur la Rolls des blogroll, blogrelais...)
    2
    Mel
    Jeudi 2 Novembre 2006 à 19:51
    Im'politis
    pour la seconde fois je redis que je ne sais pas faire et que je suis toujours preneuse pour que l'on m'apprenne..;-) merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :