• comme j'ai mal

    Je bascule à l'horizontal
    Démissionne ma vie verticale
    Ma pensée se fige animale
    Abandon du moi
    Plus d'émoi
    Je ressens ce qui nous sépare
    Me confie au gré du hasard
    Je vis hors de moi et je pars
    A mille saisons, mille étoiles

    Comme j'ai mal
    Je n'verrai plus comme j'ai mal
    Je n'saurai plus comme j'ai mal
    Je serai l'eau des nuages
    Je te laisse parce que je t'aime
    Je m'abîme d'être moi-même
    Avant que le vent nous sème
    A tous vents, je prends un nouveau départ

    Plus de centre tout m'est égal
    Je m'éloigne du monde brutal
    Ma mémoire se fond dans l'espace
    Ode à la raison
    Qui s'efface
    Je ressens ce qui nous sépare
    Me confie au gré du hasard
    Je vis hors de moi et je pars
    A mille saisons, mille étoiles

    Comme j'ai mal
    Je n'verrai plus comme j'ai mal
    Je n'saurai plus comme j'ai mal
    Je serai l'eau des nuages
    Je te laisse parce que je t'aime
    Je m'abîme d'être moi-même
    Avant que le vent nous sème
    A tous vents, je prends un nouveau départ

     

     

     

    M.FARMER


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :